Forum de la Compagnie Grise

Forum du club La Compagnie Grise, constitué de passionnés de jeux de simulation en tout genre.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le paradoxe GoT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 12:10

Salut tout le monde.
Je lance ici une discussion qui, je l'espère, va faire des petits.

Au sein du club, et ailleurs, beaucoup de gens apprécient beaucoup Game of Throne.
La plupart adorent la série télévisée, et un peu moins les romans.
Toujours est-il que GoT est un franc succès.

Alors pourquoi personne ne semble jouer ou faire jouer au jeu de rôle tiré de cet univers ?
La VF est une seconde édition donc éprouvée, et plusieurs suppléments en français sont sortis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gork87
Admin
avatar

Nombre de messages : 8721
Age : 42
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 15:10

J'ai joué 2 parties au jdr trône de fer, mais malheureusement le MJ n'aimait pas trop et a préféré passer à autre chose (à quoi on n'a pas joué mais c'est un autre sujet...).
J'ai trouvé le système (je ne sais pas si c'était la V1 ou la V2, mais la couverture n'était aucune de celles que tu montres...) intéressant, tu jouais ton personnage mais tu avais aussi un domaine à gérer avec des dépenses régulières à faire en tant que seigneur (si tu voulais le faire, tu peux très bien te contenter d'être roturier et rien gérer du tout !!).
En résumé, j'en aurait bien refait, mais j'en suis dans l'impossibilité Wink

_________________
zog zog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ciegrise.free.fr
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 16:00

Gork87 a écrit:
J'ai joué 2 parties au jdr trône de fer, mais malheureusement le MJ n'aimait pas trop et a préféré passer à autre chose (à quoi on n'a pas joué mais c'est un autre sujet...).
J'ai trouvé le système (je ne sais pas si c'était la V1 ou la V2, mais la couverture n'était aucune de celles que tu montres...) intéressant, tu jouais ton personnage mais tu avais aussi un domaine à gérer avec des dépenses régulières à faire en tant que seigneur (si tu voulais le faire, tu peux très bien te contenter d'être roturier et rien gérer du tout !!).
En résumé, j'en aurait bien refait, mais j'en suis dans l'impossibilité Wink

le MJ est un membre de la Cie Grise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gork87
Admin
avatar

Nombre de messages : 8721
Age : 42
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 16:12

nan
C'était chez des amis sur Brive...

_________________
zog zog
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ciegrise.free.fr
bdrumn

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 40
Localisation : Aixe sur Vienne
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 16:28

Avis personnel:
Voila un univers qui ne se prête pas du tout à de bonnes parties de jdr.
Cet univers est trop proche du notre, ou est l'évasion?
Le fantastique trop peu présent.
La richesse de l'histoire est politique et les suspens dans la mort régulière des héros.
Difficile a incarner tout ça. Autant faire un don jdp sur westeros.

En termes de jdr, quant on a enlevé le politique, que l'on garde un peu de fantastique, ce qu'il reste c'est un genre de Pendragon (et ça n'est pas un compliment).

Donc je comprend que ca ne tente pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 16:30

Parce que tu estimes qu'il FAUT du fantastique dans du jdr ?
Dans GoT, il y en a quand même : dragons, pouvoirs obscurs, marcheurs blancs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bdrumn

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 40
Localisation : Aixe sur Vienne
Date d'inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 16:47

J'ai bien precisé Avis personnel, il me faut beaucoup de fantastique.
Sans fantastique, pas de plaisir!
Sans médiéval-fantastique, pas de jdr.

Le fantastique dans Westeros, on en promet beaucoup, "Fantastique is coming", on en croise un peu, deux bouts de magie, trois dragons, des "zombies" etc...
Bref, j'ai lu tout les bouquins, vu toutes les saisons, j'aime beaucoup les deux, mais pas pour jouer.

C'est un peu catégorique comme avis, mais l'univers de Westeros est beaucoup moins riche que l'on ne le pense, il est même plutot pauvre. C'est juste la façon de raconter l'histoire qui est réussie. C'est ce que le l'on demande a un bon livre après tout.
Pas à un jdr, dans un jdr, c'est l'univers qui prime, enfin pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 4 Déc - 16:58

bdrumn a écrit:
Bref, j'ai lu tout les bouquins, vu toutes les saisons, j'aime beaucoup les deux, mais pas pour jouer.

C'est un peu catégorique comme avis, mais l'univers de Westeros est beaucoup moins riche que l'on ne le pense, il est même plutot pauvre. C'est juste la façon de raconter l'histoire qui est réussie.

Avis intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gipsi

avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 45
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Lun 5 Déc - 1:01

J'ai testé en tant que joueur avec un MJ sur le retour, mais qui connait bien le monde et fan de la série et des jeux sur l'univers (Sébastien ancien vendeur d'Escalibur pour pas citer).
On a commencé une campagne qui n'a pas pu se finir, du au départ du MJ(environ 8 à 10 parties à 4 joueurs)
effectivement je me range a l'avis de Bruno, sauf pour le coté fantastique(il m'en faut pas forcément)
pour jouer dans cette univers c'est très particulier et très restrictif.
Déjà tu ne peu pas faire de groupe cohérent sans que les personnages soit lié les uns aux autres.
soit faire parti d'une même maison, donc même famille ou proche, pour pouvoir jouer différent profils et différente catégorie social. les joueurs doivent ce mettre d'accord sur les choix plausibles.
Soit jouer différente maisons, mais la même classes sociales donc les même profils de persos.(Ars Magica)
genre 4 chevaliers avec un même but (comme pour L5R des Samourails aux service d'un magistrat)
autant jouer dans le monde de Rokugan, Ars Magica, Pendragon ou même a Vampire pour le coté politique.
C'est un Univers génial mais très restrictif, autant pour les joueurs que pour les MJs.
il faut trouver les joueurs assez fan pour accepter ces restrictions.
Il conseil d'ailleurs de jouer a peu de joueurs (genre un MJ et 2 PJ) donc pour un club et pour du JDR convivial dommage.
le Système est pas mal.
J'ai moi même pensée faire jouer, mais après mure réflexion, j'ai renoncé. trop de contrainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Lun 5 Déc - 7:57

gipsi a écrit:
Déjà tu ne peu pas faire de groupe cohérent sans que les personnages soit lié les uns aux autres.
soit faire parti d'une même maison, donc même famille ou proche, pour pouvoir jouer différent profils et différente catégorie social. les joueurs doivent ce mettre d'accord sur les choix plausibles.

Ce qui me semble logique finalement. Neutral

gipsi a écrit:

Soit jouer différente maisons, mais la même classes sociales donc les même profils de persos.(Ars Magica)
genre 4 chevaliers avec un même but (comme pour L5R des Samourails aux service d'un magistrat)

Comme tu l'écris, d'autres jeux le font.

gipsi a écrit:
Il conseil d'ailleurs de jouer a peu de joueurs (genre un MJ et 2 PJ) donc pour un club et pour du JDR convivial dommage.

Ben vu le nombre de joueurs du vendredi soir, ça s'y prêterait bien... Hum.. Rolling Eyes

gipsi a écrit:

le Système est pas mal.
J'ai moi même pensée faire jouer, mais après mure réflexion, j'ai renoncé. trop de contrainte.

Ok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erastide

avatar

Nombre de messages : 477
Age : 36
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Ven 9 Déc - 20:02

J'avoue que je n'imagine pas forcément GoT en JdR... Tout ce qui fait le charme de l'univers, ce sont les coups de putes des personnages. Or sur une table de JdR, c'est pas facile du tout à gérer... et le cas échéant, autant jouer à Ambre (mais ça nécessite un MJ vraiment très aware).

En revanche, GoT se prête rudement bien au GN... (mais ce n'est pas la question, je sais ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Ven 9 Déc - 20:05

Erastide a écrit:
autant jouer à Ambre (mais ça nécessite un MJ vraiment très aware)

Et bien cela va faire plaisir à Marc. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philou

avatar

Nombre de messages : 2048
Age : 46
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   Dim 18 Déc - 19:08

Et sinon, que vaut le système de jeu ? De bonnes idées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le paradoxe GoT   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le paradoxe GoT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on m'expliquer ce paradoxe ?
» Ynnead dieu du paradoxe
» Le Groupe Paradox
» Défi mars 2012 : Sens dessus-dessous !
» [ NON IE] [ONE SHOT] Le paradoxe du temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Compagnie Grise :: Accueil Public :: Les Jeux de Rôles-
Sauter vers: